Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES LÉGENDAIRES LE FILM 1 : Les indiscrétions du WIP au Festival d'Annecy 2024 !

Ex-libris de Danaël et Jadina dans leurs nouvelles versions réalisé par Patrick Sobral pour le lancement de la promotion du film et la séance de dédicaces du jour-même mais rassurez-vous, la tournée des 20 ans commence après l'été et on vous transmettra toutes les informations dès que nous les aurons !

Ex-libris de Danaël et Jadina dans leurs nouvelles versions réalisé par Patrick Sobral pour le lancement de la promotion du film et la séance de dédicaces du jour-même mais rassurez-vous, la tournée des 20 ans commence après l'été et on vous transmettra toutes les informations dès que nous les aurons !

Le mardi 11 juin 2024 est un Légenday à part entière et les Légenfan.e.s étaient au RDV pour rencontrer Guillaume Ivernel (réalisateur), Antoine Schoumsky (scénariste), Nathalie Gastaldo-Godeau (productrice) et Valérie Hadida (créatrice des personnages) venu.e.s nous en mettre plein les yeux et les oreilles sur leur version du Légenverse qui sortira le mercredi 28 janvier 2026 !

Les photos et vidéos étants interdites, et de toute manière infaisables puisque les images défilaient assez vite, il faudra donc se contenter de ce qui a déjà été dévoilé et remontré ce jour-là pour illustrer les propos des un.e.s et des autres dont voici enfin notre récapitulatif...

Les personnages et décors qui apparaissent ici sont encore tous d'actualité, ils seront simplement très différents dans le rendu final puisque c'était un test pour promouvoir le film auprès d'investisseurs il y a 4 ans et introduire la séance du jour !

Nathalie Gastaldo-Godeau est à l'origine du projet et on peut remercier ses enfants qui lisent la BD, ce qui a permis il y a 5 ans la constitution de l'équipe à travers beaucoup de collaborations ou de partenariats (Maybe Movies, Belvision, 3DVF, Canal+, France TV, Dupuis, les Régions...) aussi bien techniques que pratiques pour ce tout premier film d'animation de la PAN aux grandes ambitions.

La question d'un film live-action s'est d'ailleurs posée au départ mais cette idée à vite été rattrapée par la réalité de l'univers enfantin des Légendaires et donc abandonnée.

- Quelle BD on adapte ?
- Aucune !

Antoine Schoumsky racontant la génèse du projet, ce simple échange avec la production en dit déjà long sur ce qui nous attend et c'est inédit !

Patrick Sobral a autorisé dès le départ la réinvention du début de sa saga, ce qui laissait place à l'imagination pour le script, et cette liberté scénaristique, qui a été saluée, a pour ambition de coller aux problématiques actuelles par rapport à la sortie de La Pierre de Jovénia en 2004.

Les thématiques retenues, pour le coup vraiment d'actualité, sont donc le fascisme et l'écologie, ce qui permet à Gaméra et l'Arborès de faire partie des personnages principaux au même titre que nos héros !

Il y aura un méchant, peut-être différent de Darkhell dont la présence est tout de même confirmée, qui veut s'approprier le Jade G à des fins maléfiques évidemment...

Inspiré par les Gardiens de la Galaxie et les 7 Mercenaires, Guillaume Ivernel a choisi de présenter les personnages au début de son histoire pour montrer un groupe fracassé à reconstruire, comme dans la série-mère.

Inspiré par les Gardiens de la Galaxie et les 7 Mercenaires, Guillaume Ivernel a choisi de présenter les personnages au début de son histoire pour montrer un groupe fracassé à reconstruire, comme dans la série-mère.

Je veux faire une version Seigneur des Anneaux...

Antoine Schoumsky racontant un échange avec la réalisation, le film aurait pu durer 3h30 ! (il fera en réalité 1h30 car plus adapté au format et surtout au public visé)

Concernant les personnages, on apprend qu'il y a eu beaucoup d'allers-retours avec les BD pour adapter les looks aux inspirations japonaises et médiévales que Guillaume Ivernel partagent mais qui devaient changés pour coller à la 3D qui se veut réaliste et ambitieuse.

Comprenez la volonté de Patrick Sobral que ça fasse film de cinéma, d'où la liberté de création laissée dès le départ tout en respectant la base et les codes établi.e.s dans l'œuvre originale.

Il faut savoir aussi que les nouveaux personnages ont été travaillés à partir des personnages existants et ces derniers redéfinis physiquement pour le style photoréaliste mais aussi pour leur donner une identité propre par rapport aux versions que l'on connaît qui ont la même base de character-designs à la manière de Dragon Ball.

Vous serez forcément surpris du résultat mais agréablement par le souci du détail de Valérie Hadida qui vient casser les côtés lisse et propre presque permanent sous le trait originel.

Le personnage hybride qui apparaît dans la première vidéo est mi-végétal, mi-animal et mi-petite fille, elle s'appelle Ibycelia et on la verra grandir dans le film !

Le personnage hybride qui apparaît dans la première vidéo est mi-végétal, mi-animal et mi-petite fille, elle s'appelle Ibycelia et on la verra grandir dans le film !

Parmi les autres protagonistes connus confirmés on retrouve les souverains d'Orchidia, Adeyrid et Kinder, qui changeront eux-aussi pour marquer plus encore les différences de statuts avec leur fille Jadina.

Élysio sera lui aussi de la partie bien distinctement de Darkhell !

Côté personnages ambivalents, aucune trace de Ténébris pendant le WIP ce qui ne veut pas dire qu'elle ne sera pas présente pour autant puisque beaucoup des images du dossier afficher à l'écran n'ont pas été montrées donc affaire à suivre...

53 ans ça se fête !

Phrase issue d'un extrait vidéo, l'humour sera bien présent grâce au talent d'humoriste d'Antoine Schoumsky et la volonté de Patrick Sobral en plus de l'action, du drame, de l'émotion et donc de l'intensité dans l'histoire !

Patrick Sobral et Guillaume Ivernel ont tout les deux penser à Cécile Corbel pour la bande-originale chacun de leur côté au départ, il semblait évident que ce soit elle au final !

Et oui, le montage du film se fait à partir des musiques épiques, oniriques mais aussi mystiques et surtout originales de Cécile Corbel d'après son expérience sur Arietty et d'un audiobook qui est un pré-enregistrement des dialogues pour avoir un premier rendu avec les images de toutes les étapes de réalisation.

C'est une technique inédite voulue pour réécrire ou corriger au fur et à mesure au besoin qui a donné lieu à de nombreux fous rires selon l'équipe, un making-of est à demi-mots annoncé pour y faire figurer ce genre de moments pas si anecdotiques qui reflètent l'ambiance de création qui se veut authentique.

Pour le découpage, c'est la previz qui a été retenue qui consiste à "terminer le film avant de l'avoir commencer" à partir du storyboard ce qui est pratique pour le cadrage, selon les propos du réalisateur c'est un gain de temps de travail des décors en temps réel et ça permet d'aller plus loin pour un rendu final qui en met plein la vue.

Cette technique, c'est aussi une empreinte carbone réduite de 70% puisque le logiciel Unreal nécessite seulement 5 ordinateurs contre des dizaines sans lui.

La première version previzée finie a été visionnée une semaine auparavant de ce WIP pour un démarrage de l'animation à la main en juillet !

Ce qui nous amène aux décors qui auront un style jumeau à Chasseurs de Dragons puisque réalisés par le même ancien architecte proche de Guillaume Ivernel, aidé de personnes qui ont travaillés sur Arthur et les Minimoys ou encore Minuscule, de A à Z dans la production.

Dès les premières minutes, nous serons plongés dans des paysages emblématiques comme Lovinah, Larbos, Astria ou encore une prison dont Razzia en sera le modérateur dans cette version du Légenverse.

Le film s'intéressera particulièrement à Orchidia qui aura cette fois deux facettes sociales bien distinctes : un côté au style oriental ou arabisant très riche et un côté style favelas très pauvre proche des raffineries, séparés par une épaisse muraille et de grandes portes...

Quand Patrick Sobral arrive ovationné sur scène il révèle que le modèle à atteindre fixé est la saga Dragons de Dreamworks, tout un programme !

Quand Patrick Sobral arrive ovationné sur scène il révèle que le modèle à atteindre fixé est la saga Dragons de Dreamworks, tout un programme !

La séance d'échange avec le public apporte un complément d'informations majeures, on vous a lister les réponses ci-dessous  à la manière des Indiscrétions du Livre d'Or :

  • Il a été puiser le meilleur dans différents arcs de la série principale pour concocter une histoire originale et adapter les premiers tomes, une suite voire des suites voulue.s si le succès est au rendez-vous ;
  • Beaucoup de choses vont se passées en 2025 pour faire connaître le film, le Festival d'Annecy 2024 faisant office de point de départ ;
  • Il y aura un casting pour les voix des personnages, à savoir que l'enjeu est de trouver des personnes au timbre de voix ni trop enfantin ni trop adulte ;
  • Le travail sur le film se fait en anglais pour le vendre à l'international, ce qui est déjà le cas pour plusieurs pays non-précisés à part les pays francophones ;
  •  Un premier teaser pourrait arriver fin 2024 ou début 2025 pour une promotion en mode blockbuster par la suite avec plusieurs bande-annonces.

Notre ressenti personnel sur cette séance point d'étape tient en deux mots : RASSURANTE & HYPANTE et on espère que c'est votre cas également à la lecture de ces nombreuses lignes qui ne seraient pas sous vos yeux sans l'enregistrement des interventions pour profiter un maximum des échanges sur place et une réécoute active chez nous pour vous restituer au mieux les informations, tout en les remettant tant bien que mal dans un ordre cohérent et en gardant les propos intactes !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
WoW, Les Légendaires au cinéma ça va être quelque chose 🔥
Répondre
M
Merci !
M
C'est certain, Les Légendaires à la conquête du monde ^^